Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > > Mon press-book > Le Baryton, la voix du rock

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

Publié le mercredi 9 novembre 2005 dans la rubrique :

Mon press-book

Caraman

Le Baryton, la voix du rock

Place de la République, la musique règne dans un café au nom évocateur : le Baryton. Mais les amateurs d’art lyrique risquent d’avoir un choc : sous cette enseigne en forme de calembour, on apprécie davantage Iron Maiden qu’Offenbach, on préfère Jethro Tull à Verdi. Et vendredi prochain, la salle sera offerte à des musiciens en chair et en os : le trio rock Classic and Troubles, à l’occasion du premier concert de la "saison" que les maîtres des lieux, Nadine et Arnaud, proposent à leur clientèle... et à tous les amateurs du genre.

Christophe (guitare et chant), Fab (basse) et David (batterie) sont originaires de la région lyonnaise. En quelques années, ils se sont fait une place dans le monde du rock, auquel manquait probablement un groupe capable de faire revivre une musique portée en leur temps par Doctor Feelgood, Inmates ou Nine Below Zero. Ça tombe bien, la musique des années 70 suscite un juste regain d’intérêt, et Classic and Troubles sait en exprimer toute la richesse.

Jusqu’au printemps, le Baryton accueillera cinq autres groupes choisis pour leur professionnalisme et la qualité de leur répertoire. Le public est toujours présent, et pour cause : depuis de nombreuses années, le Baryton a acquis une solide réputation, et figurait même, dans les années 90, dans l’agenda du magazine Rok’n Folk. C’est dire.

"Lorsque nous avons visité ce café, il y a quatre ans, en vue de l’acheter, nous avons su tout de suite que nous pourrions y réaliser notre rêve : organiser quelques concerts dans les meilleures conditions possibles", se souvient Arnaud. "Il y a dix à quinze ans, ce bar était un véritable lieu de spectacles, où le public venait assister à deux concerts par semaine ! Zebda et les Rita Mitsouko sont venus ici, imaginez..."

Pour les actuels propriétaires, il n’est pas question de renouer avec ce passé ; amoureux de musique, ils cherchent avant tout à se faire plaisir, ainsi qu’à une clientèle qui partage la même passion. "Nous ne voulons pas nous engager dans la gestion de spectacles à plein temps, c’est trop contraignant, et surtout trop éloigné de notre but. Ce que nous voulons, c’est juste partager de bons moments avec les artistes et avec le public. Cela nous suffit", affirme Arnaud. Cela peut suffire, quand on anime un lieu dont l’adresse s’échange à Bourges ou à La Rochelle... Parmi les nombreux groupes qui se sont déjà produits au Baryton, citons Awake, Rosebud blue sauce ou Solex’in. Une belle carte de visite.

Recommander : 
 

À vous d'écrire

 

Dans la même rubrique

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "Marguerite Gonon - Enfance..."