Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > Textes > Les chroniques de Marie-Honorine > Inventaire

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

12 commentaires

Publié le vendredi 17 octobre 2008 dans la rubrique :

Les chroniques de Marie-Honorine

Inventaire

Atlas de la Première Guerre mondiale (éd. Autrement)
deux objectifs photo
trois paquets de Gauloises (dont deux vides)
un cendrier
trois stylos
un casque (cassé)
une agrapheuse
des papiers
des photos
La Belle Hélène - Les Musiciens du Louvre, dir. Marc Minkowski (DVD réalisé au Châtelet)
5 volumes de L’Illustration
une carte d’électeur pour les prud’homales du 3 décembre
Intégrale Beethoven (100 CD - éd. Brilliant Classic)
Une pochette de 20 sheets Premium plus photo paper glossy 245 g/m2
L’Enfant léopard - Daniel Picouly (Le Livre de Poche)
Un tube de pommade pour les lèvres gercées
Sid Meier’s Civilization IV Mac DVD
Siné hebdo n°4 du mercredi 1er octobre 2008 (j’aime pas, je ne le rachèterai pas)
L’Utopie - Thomas More (GF Flammarion - prêté, ça c’est chiant, il va falloir que je le rende)
Radios face et profil de mes poumons : tout est normal, mais le docteur a dit que c’est pas une raison pour continuer à fumer
Rondo (allegretto - tempo di minuetto) de je sais plus quoi de je sais plus qui, mais ça a l’air d’aller vite, quand même
Joe Bar Team tomes 5 et 6 (éd. Vents d’ouest)
Une pile de CD, je vois pas très bien d’ici ce qu’il y a dedans (peut-être bien un peu de Mahler, tiens... je les cherchais)
Une Vie - Simone Veil (éd. Stock, pas lu)
Dictionnaire de la colonisation française - sous la direction de Claude Liauzu (éd. Larousse)
un petit carnet pour noter des trucs au téléphone
d’autres papiers
fiche de paie de septembre 2008
L’encyclopédie des champignons - Thomas Læssøe & Anna Del Conte (éd. Bordas)
une clé Wi-Fi (ne marche plus)
un disque externe LaCie très grand
un scanner
des archives du général
encore des archives du général
un briquet
une enveloppe en papier kraft, sous les disques, je ne me souviens pas de ce qu’il y a dedans (regarder tout à l’heure, si ça se trouve c’est important)
un porte-vues avec les scripts php de la version précédente du site
un ordinateur
des trucs
un sac en plastique
Résumé du cours d’analyse harmonique - Georges Dandelot (éd. Henry Lemoine)
de la poussière
Ceux qui vont mourir te saluent - Fred Vargas (éd. J’ai lu)
Supertramp - The very best of vol. I et II (Universal)
encore des photos
six Post-It ™ (dont deux pliés en quatre - regarder ce qui est écrit dessus)
des mouchoirs en papier

Et surtout que personne ne s’avise de déranger mes affaires. À peu de choses près, je sais ce qu’il y a sur mon bureau, mais si on commence à me déplacer des trucs, ça va mal se passer. C’est dit. D’accord, il y a deux ou trois choses à vérifier, mais ça c’est moi que ça concerne, alors on est gentil, on ne touche à rien. Ce sont des choses dont je me sers.

Ardalia voit sur le bureau des bordéliques le symptôme de leur créativité... J’ai regardé mon bureau. Et puis j’ai regardé le dedans de ma tête. Franchement, je ne suis pas convaincue. C’est le bazar des deux côtés, bien sûr. D’accord. Mais qu’est-ce qui naît de ce bazar ? Elle est où, la création ? L’imagination ? Il est où, l’élan qui fait faire des choses et qui fait se lever le matin ?

Liberté pagailleuse, désordre fertile ? Chaos ?

Recommander : 
 

Vos réactions

 
Inventaire
18 octobre 2008 00:45, par Ardalia

Tu sais que l’inventaire est une des grandes tendances littéraires modernes ? Je parle bien sûr de la « vraie » littérature, celle qui emmerde le monde et passionne les sorbonnards... A propos de bordel, j’ai parlé des créatifs, des gens dont le métier est d’imaginer des trucs, comme les pubards, par exemple ; honnêtement, je serais bien en peine de savoir si journaliste est un boulot créatif. M’enfin, j’aime tes articles et ton écriture semble pas mal imaginative, en tout cas fouillée et d’une poétique certaine. Et pis, c’est pas juste mes idées à moi, ce sont de très sérieuses études faites par des psychologues qui font des croix dans les cases et tout. Non, ils ne disent pas QUE des conneries...

Sinon, tu as vu l’état de ton bureau ?

Inventaire
18 octobre 2008 13:47, par brendufat

Dominique, tu m’as piqué toutes mes méthodes de rangement ! Ouinnn !

Inventaire
19 octobre 2008 17:44, par Umanimo

Je suis très fière de moi aujourd’hui. Je viens de RANGER mon bureau. Ca m’arrive à peu près deux trois fois dans l’année. Et le bureau rangé dure, mettons une (toute petite) semaine. Après c’est à nouveau le souk comme avant.

Et le souk, il est partout dans la maison. Je suis INCAPABLE de garder une maison rangée. Je fais des efforts de temps en temps, mais ça marche pas du tout.

Et puis moi aussi, je sais où sont les choses dans mon bordel. La preuve, c’est que, quand je veux ranger qq chose, c’est là que je ne le retrouve plus.

Et selon le principe que les chiens ne font pas des chats, j’ai une fille ENCORE PLUS bordélique que moi. Chez elle ça atteint presque le niveau d’un art ou un niveau maladif, c’est selon comme on voit les choses.

UMA

Inventaire
19 octobre 2008 18:57, par DB du Jardin

Ardalia —> Quoi, qu’est-ce qu’il a, mon bureau ? :-/

Brendu —> En fait, il n’y a pas cinquante méthodes de rangement. C’est rangé ou c’est pas rangé. Moi, je range. À ma manière... :-))

Uma —> Chez mes parents (chez ma mère, en fait), c’était impeccable. Propre, nickel, irréprochable. C’était vide et mort, j’avais toujours l’impression que chez moi personne ne vivait. Jamais je n’ai pu apprendre à ranger. Je fais juste ce qu’il faut pour que l’on vive dans des conditions d’hygiène acceptables.

Lorsque je range (bah oui, ça m’arrive, quand même), je regarde le résultat et j’espère toujours éprouver, je ne sais pas, un peu de fierté devant le travail accompli, un soupçon d’orgueil en me découvrant capable de savoir « tenir ma maison ». Mais ce que je vois ne me satisfait qu’à moitié. La vie ne revient dans la maison que lorsqu’elle y sème ses traces, partout.

Inventaire
19 octobre 2008 23:33, par DB du Jardin

Tiens, c’est bizarre... Je n’y avais jamais fait attention, et je viens de réaliser ça juste à l’instant : au boulot, mon bureau est absolument vide. Dessus, il y a l’ordinateur, le clavier et la souris. C’est tout. Absolument rien d’autre.

Et même quand je pars à midi pour aller déjeuner, alors que je dois revenir trois quarts d’heure plus tard, j’éteins l’ordinateur et je range le bureau comme si je n’allais jamais revenir. Je fais ça tous les jours, méthodiquement.

Ça ne m’avait jamais frappée jusqu’à maintenant... Bizarre.

Inventaire
10 janvier 2010 23:15, par DB du Jardin

Petit complément pour actualiser ce billet d’anthologie. Maintenant, EN PLUS, sur le bureau, y’a deux chats.

Inventaire
18 janvier 2010 15:48, par Umanimo

J’ai les mêmes « problèmes » que toi : au boulot j’aime que tout soit nickel chrome autant que c’est bordélique chez moi et j’ai également un chat (une seule, mais elle occupe presque deux places) qui se rajoute à mon souk.

Inventaire
19 janvier 2010 00:06, par Pomme

C’est la même chose pour moi... mon bureau est l’endroit de la maison sur lequel je règne, donc, je règne sur un désordre parfaitement organisé et gérable uniquement par moi... et la chatte qui évidemment monte sur ma chaise dès que j’ai le dos tourné

Pomme_qui_finalement_ressemble_vachement_à_ses_copines

Inventaire
22 janvier 2010 22:38, par Pomme

DB ne l’a pas dit mais aujourd’hui, c’est un jour de non-anniversaire comme un des 364 jours de non-anniversaire de l’année (histoire de lui dire en clin d’œil qu’il y a eu un jour différent des autres il n’y a pas longtemps)

Pomme_sibylline_qui_vient_de_ranger_quelques_papiers_et_a_découvert_un_truc _sur_DB_qu’elle_avait_noté_un_jour

Inventaire
23 janvier 2010 00:53, par DB du Jardin

Erreur, Pomme ! ;-)

C’était le 18 janvier ! Et cette année, très exceptionnellement, j’étais bien contente de faire remarquer autour de mon que c’était mon anniversaire. Il n’y a pas si longtemps, je n’étais pas sûre de pouvoir choper un an de plus...

Le problème, c’est que ma meute, très bien dressée, ne s’attendait pas du tout à ce que, cette fois, je veuille en faire toute une histoire, de cet anniversaire. Du coup, ça a fait flop ! On n’a rien fêté du tout, et quoi qu’il en soit, je ne pouvais rien avaler, donc ce fut finalement un jour comme les autres.

Mais c’est gentil d’y a voir pensé, merci !

Inventaire
23 janvier 2010 00:55, par DB du Jardin

Après relecture de ton message, Pomme (avant que tu cries parce que je ne suis pas attentive) : tu as raison, aujourd’hui était bien un jour de non-anniversaire... Tout à fait. J’aurais dû faire plus attention en te lisant !

Inventaire
24 janvier 2010 04:42, par Pomme

hé hé, tu avais lu trop vite !!!

Pomme_qui_fête_les_non_anniversaires_comme_le_chapelier_d’Alice_ Au_moins_on_est_sûr_de_ne_pas_trop_se_tromper_de_jour

 

À vous d'écrire

 

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "C'est grand, c'est plat, c'est bleu"