Comment voir de l’art pendant le confinement ?

Le confinement général annoncé depuis le mois de mars 2020 pour faire face à la crise mondiale du coronavirus n’a épargné aucun secteur d’activité. Comme beaucoup d’autres lieux, les monuments, les musées et autres lieux culturels ont été contraints à la fermeture temporaire de leurs portes. Pour les amoureux de beaux-arts, c’est un véritable coup dur puisqu’ils ne peuvent plus visiter les expositions comme jadis. Il faut donc trouver des alternatives pour assouvir sa soif de découvertes artistiques pendant cette période de crise. En voici quelques-unes !

Voir l’art en ligne

Admirer virtuellement un chef-d’œuvre artistique est de loin la meilleure alternative pour cette période de confinement. C’est pour cela que plusieurs musées ont programmé des expositions virtuelles sur leur site. Sur certaines plateformes, vous aurez le droit chaque jour, à la présentation d’une œuvre d’art du musée. Ailleurs, vous aurez droit à une sélection d’objets avec une histoire précise à découvrir. Ces expositions sont généralement disponibles en deux langues : anglais et français. Pour passer de l’une à l’autre, il vous suffira d’utiliser un site de traduction de langue. Pour cette période, la majorité des musées offre tout pour le plaisir des amoureux d’arts en donnant même accès à leurs réserves.

De même, certains musées proposent sur leurs comptes de réseaux sociaux (Instagram en l’occurrence), des contenus qui se rapportent à leurs expositions. Ces alternatives permettent de voir de l’art sans même avoir à vous déplacer de chez vous. Depuis votre canapé, vous pouvez donc admirer les chefs-d’œuvre des artistes de quelque nationalité qu’ils soient. Prenez du plaisir à admirer librement, votre tableau contemporain favori sans contrainte de temps, de ressources, ni de dangers liés au déplacement.

Il faut également préciser que la mise à disposition des collections des musées est une initiative vieille de plus d’une décennie. Cependant, elle trouve aujourd’hui toute sa portée face à cette crise de coronavirus. Il vous suffit de visiter les portails numériques réservés à cet effet pour en tirer le meilleur profit. Beaucoup d’amateurs et d’amatrices d’art se tournent généralement vers le moteur de recherche phare : Google.

Opter pour une visite virtuelle guidée

Si vous souhaitez dépasser la simple étape contemplative des œuvres d’art, vous pouvez aussi opter pour une visite virtuelle guidée du musée de votre choix. En réalité, cette fonction à la fois interactive et impressionnante offre une expérience touristique proche de celle d’une visite physique. Plusieurs mesures sont prises pour vous permettre de bien profiter de cette expérience. On compte par exemple, la mise à disposition d’une fiche informative pour chaque œuvre d’art. Il y a aussi la possibilité de faire des visites à 360° ou d’explorer des tableaux en détail. Pour un meilleur rendement, plusieurs musées vous accompagnent avec l’utilisation d’un appareil photo à ultra haute définition.

Utiliser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui un moyen d’interactions incontournable dans l’univers du numérique. Ils regroupent une large communauté de personnes avec des centres d’intérêt différents. Ayant compris l’intérêt, les musées ont choisi d’utiliser aussi ce canal pour satisfaire les amoureux d’arts. Des comptes Instagram sont alors offerts à plusieurs artistes pour des publications. Certains musées associent même des thématiques aux contenus des collections.

Outre Instagram, vous pouvez aussi vous connecter sur votre compte Twitter. En utilisant le mot-clé adapté (#ConfinementMuséeURL par exemple), vous pourrez admirer ces initiatives. Il faut noter à ce niveau que ce moyen de voir l’art pendant le confinement présente l’avantage d’être élargi. En effet, vous avez accès aux publications d’œuvres en provenance des musées nationaux, des musées internationaux et des musées normands.

D’un autre côté, il faut aussi préciser que de nombreuses vidéos sont disponibles sur internet (en particulier sur YouTube) et sont accessibles aux internautes. Vous pouvez aussi les consulter pour admirer les œuvres artistiques ou même pour procéder à votre visite virtuelle. Cette dernière recommandation est également à l’avantage des enfants. Sur cette plateforme de visualisation (YouTube), certains contenus sont particulièrement mis en ligne pour alimenter le secteur de l’art pour les juniors.

ArtAttack est par exemple une émission mise en ligne sur le site et qui est disponible en plusieurs épisodes. Elle offre une ouverture à l’art pour les jeunes. Des podcasts disponibles dans le secteur peuvent également figurer parmi les choix les plus plébiscités.

Opter pour un musée à domicile

Il est vrai que vous ne pouvez pas vous déplacer pendant le confinement pour visiter un musée. Cependant, vous avez la possibilité de faire déplacer le musée vers vous. Voici, comment ça fonctionne. Il vous suffit de faire une sélection d’objets d’art en ligne et de les imprimer. Vous pouvez aussi vous limiter à choisir uniquement les œuvres d’une même collection artistique. Après impression, faites un affichage de ces œuvres désormais disponibles en version papier. Vous remarquerez que vous créerez ainsi un univers particulier semblable à celui d’un musée.

L’intérêt de cette astuce, c’est qu’elle permettra à bon nombre d’enfants de limiter les téléchargements et d’utiliser leur temps de confinement pour acquérir de nouvelles connaissances dans le secteur de l’art. Il s’agit donc là d’un embarquement pour un voyage artistique depuis chez soi. On peut également s’occuper à la lecture des livres sur l’art. On peut même procéder au téléchargement des livres électroniques au besoin. Clairement, le confinement n’est pas la fin de l’art.

Lisez notre autre article sur l’apprentissage de la peinture.