Livre broché, relié ou Kindle

Les livres sont édités en plusieurs formats (broché, relié ou Kindle) et, en général, l’expérience de lecture est influencée par ce paramètre. Il apparait de ce fait important de s’informer sur les caractéristiques propres à chaque technique de reliure, afin d’opter pour la meilleure formule possible, gage d’un usage optimal.

Ce billet a justement vocation à faire la lumière sur ces trois options, de sorte à vous permettre de faire un choix éclairé selon l’utilisation envisagée. En dehors de spécificités propres à chaque format, nous tenterons de mettre en évidence leurs forces et faiblesses.


Livre broché

 

Le brochage est le mode de reliure le plus simple. C’est d’ailleurs le format dans lequel la grande majorité des livres est éditée. Concrètement, cette méthode de reliure consiste à assembler plusieurs cahiers en les coupant de dos avant de les rainurer et de les coller ensemble.

Les livres brochés possèdent généralement une couverture souple et brillante. Avec ce type de format, il est plus facile d’apercevoir la colle. Dans ce cas, le nombre de cahiers utilisés pour créer un bouquin est bien plus simple à déterminer.

On utilise également le terme « broché » pour désigner un livre qui vient de paraître en grand format. Ainsi, les livres brochés ne possèdent pas de taille standard. Vous retrouverez ainsi sur le marché des éditions de différentes tailles destinées à différentes cibles. Les livres de poche sont d’ailleurs souvent imprimés sous ce format. C’est aussi le cas d’autres livres comme les livres scolaires, les livres de jeunesse ou encore pour adulte.

Les livres brochés possèdent un certain nombre d’avantages pour le lecteur. Son principal attrait réside dans la facilité de la prise en main du fait de la structure plus ou moins souple. Cette caractéristique induit un certain confort d’utilisation au quotidien. Si vous vous déplacez souvent, vous allez plus facilement vous accommoder de ce type de format. Les livres brochés ne sont ni lourds ni encombrants.

D’autres avantages sont associés à ce type de format. En effet, les livres brochés disposent en général d’un bon rapport qualité-prix : ils sont vendus à des prix plus abordables.

Cependant, la technique de brochage n’est pas exempte de défauts. L’inconvénient majeur résultant de ce mode de fabrication est la qualité du livre. Les livres brochés ne sont pas forcément résistants. Puisqu’ils sont facilement transportables, ils sont susceptibles de s’endommager plus rapidement : pliures, pages volantes, piqûres et points sur le papier, etc.

 

Livre relié

livre relié - info - littérature - le jardin de DB

Un livre relié se distingue du broché par la technique d’assemblage. En effet, la reliure intègre un mode de fabrication bien plus abouti. Concrètement, une fois que les cahiers sont assemblés, ils sont d’abord cousus puis reliés. On ajoute une jaquette au tout et vous disposez au final d’une structure tout à fait solide. Avec ce type de livre, la couture est plus vite repérable et minutieuse.

Aussi, parle-t-on de couverture rigide (ou cartonnée) en désignant un livre relié par opposition à la couverture souple, caractéristique des livres brochés. Le dos d’une couverture rigide peut être « rond » ou « droit ». Le dos rond permet d’atténuer l’effet de l’épaisseur lorsque la pagination est importante.

Les livres reliés présentent un certain intérêt pour une catégorie d’utilisateurs. On retrouve le plus souvent ce genre de livre auprès des collectionneurs. L’avantage principal d’un livre relié réside essentiellement dans la structure rigide de la couverture. Cet état de choses en fait un livre de grande qualité, durable et indémodable.

En effet, les éditions cartonnées ont tendance à avoir des standards d’impression plus élevés. Elles sont constituées de papiers neutres (pH non acide de 7) qui offrent l’assurance d’une bonne conservation. Ainsi, il y a moins de risque que les pages se déchirent ou que les coins en viennent à être cornés. Pour toutes ces raisons, cette technique de reliure est considérée comme le format « prestige » du livre.

Cela dit, les livres reliés possèdent également des inconvénients. Ces derniers se manifestent surtout au niveau de la prise en main. En général, il s’agit de livres lourds et imposants qui ont tendance à être encombrants. Aussi, le manque de flexibilité peut-il être assez pénible à vivre au quotidien. Vous ne pouvez pas le glisser n’importe où pour sortir ; ce qui au final en limite grandement l’usage.

Un autre inconvénient reste le coût élevé. Les livres reliés sont vendus plus chers dans les librairies, car le procédé d’impression et de reliure est plus long. Le coût se justifierait non seulement par la quantité et la qualité du papier, mais également en raison de la rigidité de toute la structure (couverture rigide).

 

Format Kindle

livre kindle- info - littérature - le jardin de DB

Ce type de format est bien plus récent que les deux autres : bronché et relié. Il est apparu avec l’évolution de la technologie. Le Kindle est tout simplement une « liseuse » (tablette) développée par Amazon pour lire des ouvrages, journaux ou magazines numérisés. Cela nécessite souvent de se connecter à Internet pour télécharger des contenus.

Mais parfois, le transfert peut se faire par l’intermédiaire d’un réseau mobile.
Il existe toutefois plusieurs versions matérielles (dix-sept en tout) n’ayant pas les mêmes caractéristiques et fonctionnalités. La toute nouvelle est la Kindle Oasis 2ème génération. Elle est résistante à l’eau et permet d’écouter des livres via une enceinte ou un casque connecté en Bluetooth.

La liseuse Kindle possède des avantages qui encouragent certains utilisateurs à la choisir au détriment des smartphones ou autres tablettes pour la lecture. En effet, il s’agit d’une tablette spécialisée dans la lecture d’ebooks. Ainsi, elle se caractérise par un écran spécial à l’encre électronique qui n’agresse pas les yeux, car dépourvu de rétroéclairage. Avec cette liseuse, il est donc possible pour les lecteurs de s’adonner à leur passe-temps favori sans entrave.

Cette tablette compte bien d’autres atouts. Le lecteur appréciera certainement le fait que l’écran puisse se lire même en plein soleil. De même, grâce à des fonctionnalités intéressantes, elle intègre une panoplie de formats d’ebook (PDF inclus). Sa faible consommation est propice à une réduction des charges, ce qui ne la rend pas pour autant plus onéreuse. Vous pouvez vous en procurer à un prix très compétitif.

Par ailleurs, contrairement aux livres papier, le format Kindle a le mérite d’être beaucoup plus pratique. Vous pouvez transporter la tablette partout. Ainsi, vos livres préférés sont à portée de main.

Cependant, les tablettes Kindle n’intègrent pas suffisamment de livres en français. Pour les locuteurs francophones, cela peut s’avérer être un problème de taille. En dehors de ça, il faudrait souligner que l’écran de certains modèles n’est pas tactile. La navigation se fait grâce à un curseur. Par conséquent, les pages se feuillettent plus lentement que dans le cas d’une version en papier.

En définitive, il faut retenir que le choix d’un format doit dépendre de l’utilisation que vous envisagez. Si télécharger des ebooks en format Kindle permet notamment d’être plus en phase avec nos habitudes actuelles, les versions papiers (brochés ou reliés) ne sont pas pour autant dénuées d’intérêt.