Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > > Mon press-book > Un parrainage pour sortir de (...)

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

Publié le mercredi 26 juin 1996 dans la rubrique :

Mon press-book

Emploi des jeunes

Un parrainage pour sortir de l’isolement

Les chefs d’entreprises parrainent les jeunes demandeurs d’emploi

Tout au fond de mes archives, j’ai retrouvé cet article, l’un des tout premiers textes que j’ai écrit pour La Tribune - Le Progrès, alors que j’étais correspondante locale à Andrézieux-Bouthéon. En relisant ce texte paru dans les pages locales, j’ai trouvé que c’était pas si mal... pour une débutante. Huit ans après, je devrais bien être capable d’en faire autant, non ?

Une rencontre d’un type particulier a eu lieu, mercredi après-midi, à la mairie (note pour les visiteurs de ce site : d’Andrézieux-Bouthéon). Hervé Ingardia, responsable départemental de l’opération "Parrainage des jeunes", recevait avec son équipe plus de trente jeunes demandeurs d’emploi, pour leur remettre les coordonnées de professionnels, en présence du maire Annie Mazoyer, des conseillers généraux MM. Desfarges, Fournier et Salen, ainsi que du directeur de l’agence ANPE d’Andrézieux-Bouthéon, M. Bouchet.

Pour la troisième année consécutive, l’opération "Parrainage des jeunes" met en relation des chefs d’entreprises, les "parrains", avec des jeunes de dix-huit à vingt-six ans, titulaires d’un diplôme, les "filleuls".

Les jeunes accèdent, par le biais de leurs parrains, à un marché de l’emploi "caché", qui représente soixante-dix pour cent des emplois pourvus. Ils bénéficient du réseau de relations professionnelles des chefs d’entreprises, qui leur apportent également une aide précieuse en les aidant à élaborer leur projet professionnel. D’une façon générale, Hervé Ingardia définit le rôle du parrain comme celui d’ "un interlocuteur qui crée avec le jeune une relation privilégiée, pour le dynamiser dans sa recherche d’emploi, et le sortir de son anonymat".

Un concept né dans la Loire

Créée à l’initiative du président du Conseil général, Pascal Clément, l’opération "Parrainage des jeunes" est le fruit d’un partenariat entre le Conseil général et l’ANPE, avec le soutien financier de la Région et de l’Etat, pour un budget de quatre cent soixante mille francs.

Cette mesure a rencontré un franc succès lors de ses précédentes éditions : en 1994, sur six cent trente trois jeunes parrainés, trente-huit pour cent ont obtenu un contrat de travail ; en 1995, ce sont cinquante-sept pour cent des huit cent dix huit jeunes qui ont rejoint le monde du travail.

Cette année, l’opération concerne déjà plus de quatre cents personnes sur l’ensemble du département. Il est encore possible pour les professionnels d’offrir leur aide, notamment dans les domaines de l’hôtellerie, du textile, du commerce de détail et de la vente de proximité.

Hervé Ingardia précise : "Nous souhaitons renforcer les relations individuelles avec les jeunes, afin de leur assurer un véritable service "à la carte", adapté à leurs demandes. La qualité du contact est primordiale." Pour assurer au mieux un dialogue personnalisé, les remises des coordonnées des parrains ont donc lieu au cours de petites réunions, dans sept communes de la Loire.

L’opération "Parrainage des jeunes" a pour objectif de créer une solidarité entre les professionnels et les demandeurs d’emploi. Elle constitue une démarche originale, dont le bilan significatif a déjà attiré l’attention d’autres départements. Cette initiative née dans la Loire semble faire école partout en France, et illustre une nouvelle approche du problème du chômage des jeunes.

Post-scriptum

Opération "Parrainage des jeunes", Hôtel du département, 2 rue Charles-De-Gaulle, 42022 Saint-Etienne cedex 2. N° vert : 05 42 42 22.

Recommander : 
 

À vous d'écrire

 

Dans la même rubrique

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "Exil — Parole de carpe"