Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > Photos > Architecture > Qu’est-ce que ça cache ? 2 - (...)

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

4 commentaires

Publié le vendredi 7 août 2009 dans la rubrique :

Architecture

Qu’est-ce que ça cache ? 2 - Portes

Dans le premier épisode, je vous révélais l’une de mes perversions (elles sont nombreuses...) : je suis obsédée par les ouvertures ! Et ce n’est pas sans un certain effroi que j’ai découvert que plusieurs jardineux étaient également hantés par le même vice.

Puisque j’ai commencé à me confesser, me voici contrainte de poursuivre. Je vous propose donc de découvrir un nouvel aspect de ma déviance : voici des photos de portes...

La gigogne

JPEG - 61.5 ko
La gigogne
La porte dans la porte dans la porte dans la porte - Moissac (Tarn-et-Garonne)

La professionnelle

JPEG - 115.2 ko
La professionnelle
Caraman (Haute-Garonne)

La condamnée

JPEG - 173 ko
La condamnée
Le bâtiment des archives municipales à Gaillac

La mystérieuse

JPEG - 79.5 ko
La mystérieuse
Clermont-Ferrand

L’oubliée

JPEG - 131.7 ko
L’oubliée
Les Tours de Merle (Corrèze)

La jardinière

JPEG - 100.8 ko
La jardinière
Mauvezin (Gers)

N’oubliez pas que vous pouvez masquer la bannière pour voir confortablement les photos verticales !

Post-scriptum

Premier épisode : Fenêtres
Prochain épisode : Murs

Recommander : 
 

Vos réactions

 
Qu’est-ce que ça cache ? 2 - Portes
8 août 2009 08:23, par Umanimo

J’aime bien la mystérieuse et l’oubliée.

La mystérieuse me fait penser à une très curieuse anecdote que j’ai vécu avec mes parents quand j’étais jeune. Pas enfant, non, mais jeune adulte. Nous étions allées nous promener dans un village de Provence (si mes souvenirs sont bons, ce serait Pernes les Fontaines, mais je n’en suis pas sûre). La partie ancienne du village était bizarrement abandonnée. De nombreuses maisons semblaient ne plus être occupées depuis longtemps. C’était des maisons qu’on dirait « de maitre », c’est à dire pas du tout le genre de petites maisons de village, mais maisons plutôt bourgeoises. Nous avons poussé la porte de l’une d’elle et elle s’est ouverte. Nous y avons pénétré et la pièce dans laquelle nous sommes entrée était couverte de poussière et de toiles d’araignées, mais tout y était encore : meubles, objets sur les meubles, etc. En face une porte fenêtre donnait dans un jardin et sur le côté gauche un escalier montait à l’étage. Nous n’avons pas osé pousser notre visite plus loin, mais j’en ais retirer une curieuse impression. Comme si les habitants étaient partis brusquement pour ne jamais revenir en laissant la porte ouverte.

UMA

Qu’est-ce que ça cache ? 2 - Portes
8 août 2009 11:01, par Ardalia

Ah, j’aime beaucoup la mystérieuse, toute photo qui se rapproche de l’abstraction a tendance à me séduire, au-delà de l’objet lui-même. Très intéressante !

Qu’est-ce que ça cache ? 2 - Portes
8 août 2009 11:02, par Ardalia

Et puis la professionnelle, excellente ! :)

Qu’est-ce que ça cache ? 2 - Portes
9 août 2009 12:52, par brendufat

Hé ben moi j’aime bien la gigogne et son alignement au petit poil, sa scansion d’ombre et de lumière, de portes ouvertes et fermées. Na, j’ai dit !

 

À vous d'écrire

 

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "La maison du général - 36"