Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > > Nature et animaux > Le journal aquariophile idéal

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

Publié le mercredi 1er mai 2002 dans la rubrique :

Nature et animaux

Le journal aquariophile idéal

Un jour, l’un des membres du forum Forumaqua s’est réveillé avec en tête une envie folle : il voulait créer un magazine aquariophile de qualité. Ayant pris connaissance de mon passé sulfureux, il me contacta pour me demander mon avis... Vite convaincu par mes arguments, il renonça à son projet, et nous avons pris le parti d’en rire. J’avais notamment écrit un sujet, sur le forum, dans lequel j’expliquais ce que pourrait être un journal aquariophile à grand succès. Je ne peux pas vous livrer tel quel ce qui fut probablement mon plus grand délire sur Forumaqua : seuls les quelques dinosaures qui fréquentaient alors ce forum s’y retrouveraient dans mes digressions. En revanche, je ne résiste pas au plaisir de vous offrir une version édulcorée, certes, mais compréhensible par tous... je l’espère.

Pour la petite histoire, notre internaute qui s’imaginait éditeur a quand même superbement réussi dans la réalisation d’un autre projet finalement très proche de son idée initiale : il a créé le portail Aquasquale.

Va, Squale, va, va créer ton journal. Moi, tapie dans l’ombre, je te laisse trimer ; bonne chance, mon gars.

Car pendant ce temps là, paf ! Coup de théâtre. Je lance un produit concurrent.

Le titre : "Le verre à cognac sans peine" [1]. C’est pas géant, ça ?

Et avec mon produit concurrent, je t’explose le marché de la presse aquariophile. Il n’y a pas un journal qui résistera. Pour te dire, je ferai le même tirage que l’Equipe.

Parce que j’ai un concept marketing. Oui, môssieur. Je vais carrément te ridiculiser. Zappé des linéaires, le Squale.

Avec mon super-journal, vendu à l’entrée des caisses à Carrouf, je vendrai un aquarium en kit à monter soi-même. Avec le n°1 à prix spécial choc, le thermomètre ET un sachet de cailloux imitation Chamallow.

Pour ceux qui s’abonneront avant la sortie du n°2, en super-cadeau, un magnifique stylo avec une sirène qui se déshabille quand tu le retournes ; et s’ils répondent au questionnaire-sondage dans les 10 jours, ils auront EN PLUS le diffuseur qui ira dans la tête de mort en corne de narval véritable offerte avec le n° 53 (photo grossissement 12 X, non contractuelle).

Il y aura un concours de dessin. Les plus beaux seront publiés dans le n° 124, avec lequel le lecteur aura l’exhausteur du filtre sous sable [2]. Et il y aura aussi un concours de photos : envoyez-nous les plus belles photographies de vos plus beaux caniches aux yeux rouges assis devant vos plus beaux bocals (attention, étant donné le format de nos photos, nous ne pouvons accepter de clichés représentant des aquariums de plus de 24 litres). S’il y a un bébé avec le caniche, bingo : l’heureux photographe recevra une pellicule 100 Iso, parce qu’une connerie est bien plus drôle quand on la fait deux fois.

Le contenu de mon journal à moi, tu pourras pas lutter, Squale :

  • 4 pages de notice explicative pour expliquer comment il faut assembler l’aquarium ;
  • 2 pages en centrale quadri pour annoncer ce qu’il y aura de beau dans le numéro de la semaine prochaine ;
  • la 4e de couverture avec une pub de Carrouf pour son rayon aquario : diététique Friskies, plantes en plastique, scaphandres qui montent et descendent en pétant des bulles, etc. (selon arrivages) ;
  • pages 2 et 3 : sommaire ;
  • 4 pages avec les plus beaux dessins des gagnants d’un échantillon de produit anti-algues [3] ;
  • puis 4 pages avec les plus belles photos des chiens (les pages de droite pour les chiens + bébés, c’est plus vendeur, normal) ;
  • 12 pages de pub diverses ;
  • 1 page pour le bulletin d’abonnement.

Le dernier élément de l’aquarium (le bouton pour allumer la galerie d’éclairage) sera livré avec le n° 274.

D’ici là, Squale, tu auras supplié devant ma porte pour que je t’embauche. Tu auras gémi à genoux, tu auras fait la grève de la faim. Et moi, avec superbe et panache, je t’aurai maintes fois poussé avec le talon ferré de ma botte en croco pour te virer de mon paillasson devant la porte à tambour automatique du building au dernier étage duquel j’aurai mon bureau, comme Largo Winch.

Voir en ligne
Aquasquale
Notes

[1] "Le verre à cognac sans peine" : Allusion au titre d’un magazine spécialisé que nombre d’aquariophiles trouvent pour le moins... gadget. Je vous laisse deviner de quel titre il s’agit. Au moment où j’ai écrit ce... cette chose, les magasins aquariophiles proposaient une nouvelle version du bocal à poisson rouge, en forme de verre à cognac. Le must en matière de mauvais goût.

[2] Filtre sous sable : L’antique filtre sous sable n’est pratiquement plus utilisé en aquariophilie, en raison de son inefficacité. Il équipe encore, cependant, certains petits aquariums-gadgets de bas de gamme.

[3] Produit anti-algues : Si les "cadeaux" offerts aux lecteurs de cet horrible magazine sont laids et inutiles, la simple évocation des produits anti-algues fait dresser les cheveux sur la tête de tout aquariophile normalement constitué : ils sont souvent inefficaces, et peuvent même se révéler dangereux pour les plantes et les poissons... sans jamais résoudre le problème posé par les algues.

Recommander : 
 

À vous d'écrire

 

Sur le même thème

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "Le grand chœur"