Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > > La vie du site > L’âme du jardin

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

2 commentaires

Publié le samedi 22 mars 2008 dans la rubrique :

La vie du site

L’édito

L’âme du jardin

Depuis quelques semaines, depuis que j’ai terminé la transformation de ce site dont la précédente version avait du mal à vieillir, je vois flâner dans le jardin de nouveaux lecteurs. Avec joie, je les vois arriver, explorer mon petit domaine, fureter, et revenir, osant même parfois me faire le plaisir de commenter mes textes, mes photos, mes délires. Parmi eux, des plumes auxquelles je n’aurais jamais osé me comparer (il n’en est d’ailleurs pas question), comme celle de Balmeyer ou celle de Brendufat. Si le fait qu’ils m’accordent un peu de leur temps pour me lire, moi, la petite DB, me flatte, je suis surtout très heureuse de constater qu’un nombre croissant de lecteurs me font l’honneur de leur passage, retrouvant parfois dans les entrailles du site quelques pages que je vois resurgir, escortées de la joie que j’avais éprouvée à les écrire. Parfois futiles, parfois amers, la plupart de ces textes, billets et photos me sont chers.

Et parmi toutes ces pages —est-ce une surprise ?— celles qui ont votre préférence sont également mes favorites. Forcément, puisque j’y ai mis toute mes forces, toutes mes émotions. L’intérêt que vous leur témoignez est pour moi la plus douce des récompenses.

JPEG - 30 ko
Les Yeux secs
Un roman... Le premier roman, qu’aucun éditeur n’a voulu, mais auquel je suis viscéralement attachée. Je viens de mettre en ligne le 32e et dernier chapitre. Que vous ayiez aimé ou détesté ce texte, dites-le. Partagez vos impressions. Critiquez, agissez ! Si cette histoire vous a touché, j’aurai atteint mon but.

JPEG - 49 ko
La Maison du général
Un récit inspiré par un fantôme, celui d’un petit garçon né dans la campagne du Sud-Ouest et qui devint l’un des hommes les plus puissants du pays, avant de mourir dans d’étranges circonstances et de tomber dans l’oubli. Il hante la maison où je vis, celle où il était né.

JPEG - 40.3 ko
Sylvain des Forges
Un épisode de l’enfance de Marie-Honorine. Une histoire tout à la fois triste et heureuse, dramatique et attachante, incroyable et, peut-être, banale. L’histoire d’une enfant « à problèmes » qui a croisé, un bref instant, le bonheur absolu.

Parcourez ces pages, dites ce qu’elles vous inspirent, aimez-les, si vous le voulez bien, autant que je les aime. Elles sont l’âme du jardin.

Post-scriptum

Édition du 29 juin 2008 : Les trois chapitres de Sylvain des Forges ont été retirés de ce site à la demande d’internautes impliqués dans ce récit.

Recommander : 
 

Vos réactions

 
L’âme du jardin
28 mars 2008 22:46, par lafailli

j’ai entendu au loin ton cri d’appel au s’cours et j’ai voté pour toi au festival de romans, bon courage on est presque au bout !

tu peux aussi me secourir (le lien direct est sur mon blog) merci

sinon ton blog est très sympa je trouve !


Voir en ligne : La Galerie de Lafailli

L’âme du jardin
28 mars 2008 22:59, par DB du Jardin

Merci beaucoup Lafailli pour ta visite ; je vois que tu poursuis ta stratégie, comme chez Balmeyer, d’échanges de bons procédés : je-vote-pour-toi-tu-votes-pour-moi.

Tu fais de très belles photos, et j’espères que tu atteindras le but que tu t’es fixé. Ce festival a eu cet immense mérite : me permettre de découvrir quelques espaces pour lesquels j’ai eu un véritable coup de foudre, et auxquels j’ai depuis longtemps apporté mes votes, non parce qu’ils risquaient ponctuellement de faire partie du « top 10 » (on a tous vu que d’un jour à l’autre tout pouvait basculer), mais parce qu’ils m’avaient touchée. D’ailleurs, la très grande majorité d’entre eux ne savent même pas que j’ai voté pour eux... Et la plupart de ceux (rares, il est vrai) que j’ai choisi de promouvoir ici ne sont pas au courant, et ne me liront probablement jamais. Qu’importe, moi j’ai trouvé chez eux de belles choses.

C’est étrange, cette manie de vouloir partager avec ses lecteurs/visiteurs de simples coups de cœur, juste pour le plaisir de transmettre, je sais pas comment appeler ça... une émotion, peut-être.

Bonne route à toi, tous mes vœus t’accompagnent ! :-))

DB_mais_par_contre_j’aime_pas_du_tout_qu’on_traite_mon_jardin_de_« blog »... ;)

 

À vous d'écrire

 

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "Enfin, nous voici à Auch"