Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > > Livres, littérature, littérateurs... > Jacques Prévert

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

Publié le samedi 24 septembre 2005 dans la rubrique :

Livres, littérature, littérateurs...

Jacques Prévert

J’ai retrouvé récemment chez le libraire « Paroles », un recueil de poèmes de Prévert. Inutile de vous dire que je me suis jetée dessus et que je l’ai acheté sans l’ombre d’une hésitation...

-Titre : Paroles
-Auteur : Jacques Prévert
-Éditeur et collection : Gallimard, coll. Folioplus, classiques du XXe siècle
-N° ISBN : 2-07-031697-1
-Dépôt légal et date de dernière édition
 :
août 2004. Le bouquin est paru pour la première fois en 1946, et a rencontré un succès immédiat, jamais vu pour un recueil de poésies. Aujourd’hui encore, « Paroles » est l’un des ouvrages les plus vendus.
-Commentaire : Quand j’étais en troisième, en l’espace d’une année scolaire, j’ai avalé, lu, relu, appris tous les livres de Jacques Prévert. Bien des années plus tard, j’ai presque tout oublié... Mais quand j’ai retrouvé ce livre, immédiatement, les souvenirs sont revenus. Je n’avais pas oublié tant que ça, j’avais juste besoin de me rafraîchir la mémoire.

Ce livre est magique. Je ne suis vraiment pas une fan de la poésie, généralement ça me gonfle. Mais Prévert, c’est quelque chose. Ça se lit (à voix haute, bien sûr), ça se relit, ça vient tout seul, c’est si simple et si riche à la fois qu’il suffit de deux ou trois notes de musique pour que ça devienne des chansons (les plus célèbres : Les Feuilles mortes, ou Barbara). Prévert, c’est du p’tit lait, rien que du bonheur.

Allez, un petit extrait, très court, rien que pour vous faire envie.

FAMILIALE

La mère fait du tricot
Le fils fait la guerre
Elle trouve ça tout naturel la mère
Et le père qu’est-ce qu’il fait le père ?
Il fait des affaires
Sa femme fait du tricot
Son fils la guerre
Lui des affaires
Il trouve ça tout naturel le père
Et le fils et le fils
Qu’est-ce qu’il trouve le fils ?
Il ne trouve absolument rien le fils
Le fils sa mère fait du tricot son père des affaires lui la guerre
Quand il aura fini la guerre
Il fera des affaires avec son père
La guerre continue la mère continue elle tricote
Le père continue il fait des affaires
Le fils est tué il ne continue plus
Le père et la mère vont au cimetière
Ils trouvent ça naturel le père et la mère
La vie continue la vie avec le tricot la guerre les affaires
Les affaires la guerre le tricot la guerre
Les affaires les affaires et les affaires
La vie avec le cimetière.

DB_mon_préféré_c’est_« Écritures_saintes »,_c’est_complètement_ouf ! ;-)

Recommander : 
 

À vous d'écrire

 

Sur le même thème

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "Jean-Seb ou l'art du tricot (2)"