Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > > J’ai écrit pour eux > Culture Loire - Numéro 1

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

Publié le mercredi 3 novembre 1999 dans la rubrique :

J’ai écrit pour eux

Culture Loire - Numéro 1

3 novembre 1999

Le premier numéro de Culture Loire est vraiment hideux... À peine le magazine sorti de l’imprimerie, on constate l’étendue des dégâts : erreurs de mise en page innombrables, fautes de goût, un logo vraiment pas terrible, une page de couverture qui invite à tout sauf à la lecture... Il va falloir réagir, et vite. Mais dans le regard des journalistes, de l’imprimeur, des premiers lecteurs, on lit aussi une immense fierté, la satisfaction de "l’avoir sorti", ce journal, la surprise de constater que, sur le fond, il tient bien la route. Le prochain sera plus beau, c’est promis.

(36 pages)

AU SOMMAIRE

Présentation
Oh, qu’il est mignon !

Édito

Le dossier
Festival Massenet à Saint-Étienne

Du 7 au 27 novembre, se déroulera à Saint-Étienne la 5e édition du festival Massenet. Rendez-vous des mélomanes et des chercheurs, cette biennale semble avoir atteint une audience qui propulse la ville au rang des grandes scènes musicales. Cette année, la ville de la Grand’Croix a choisi de monter dans le train Massenet, et organise un petit festival "off".

On y était...
Et on vous dit ce qu’on en pense

Daniel Picouly et la soirée des Babets d’or - La Compagnie des musiques à ouïr - Histoire de conscrits à La Talaudière - Forum Fnac avec Salman Rushdie - "Davidis pugna et victoria" d’A. Scarlatti - "Tubastone" d’A. Emler.

Saison
Au Théâtre de poche

Cette saison encore, le Théâtre de poche promet de belles rencontres et de jolies confirmations. Au programme, notamment, l’ex-star des sixties, Marie-José Vilar, l’imitateur maison Raphaël Lacour, et un duo de filles à l’humour décapant, Delphine et Noémie, "le carton de l’année", comme n’hésite pas à l’annoncer Roland Comte, directeur du théâtre.

Rendez-vous
L’agenda des spectacles

Chanson : Miossec - Cinéma : Dance me to my song - Expositions : Détournement - Graveurs de médailles des XVIIe et XVIIIe siècles - Théâtre : Anne ma sœur Anne

Cahier 1901
Association culturelle de Pommiers-en-Forez

Construite autour d’un ancien prieuré bénédictin classé, la bourgade forézienne est devenue un réel pôle touristique, notamment grâce à la politique d’ouverture clairement affichée par l’association, à qui la localité doit aujourd’hui d’accueillir régulièrement des manifestations culturelles.

Agora... Place publique
Alain Besset : Ouvrir la ville à toutes les cultures

Depuis presque vingt ans, le metteur en scène Alain Besset ne cesse, avec son Chok théâtre, de donner des coups de pied dans la fourmilière culturelle stéphanoise. Le comédien "noir" revendique le rôle politique du théâtre. Et c’est à ce titre que Culture Loire lui ouvre les colonnes de sa première tribune. Bienvenue à la libre parole.

Patrimoine
St-Romain-le-Puy : Sur les traces d’Aldebertus

Ce pourrait être un édifice roman comme il y en a tant d’autres dans le Forez. Une curiosité architecturale et donc touristique parmi d’autres. Sauf que le prieuré bénédictin de Saint-Romain-le-Puy, perché sur son pic, est bien plus que ça. Il est teinté de mystère et regorge d’intrigantes bizarreries.

Raccourcis

L’association Massenet - Mort de Robert Mazoyer

Métier
Typographie d’hier et d’aujourd’hui

Depuis Gutenberg et sa fameuse Bible, les typographes du monde entier pouvaient se targuer d’être les pères de toutes productions imprimées. Une époque définitivement révolue marquant la fin d’un "métier", voire d’un art à part entière.

Portrait
Les Tit’Nassels prennent leur envol

Ils forment un duo plein de poésie et de complicité, "les Tit’Nassels". Elle a le timbre clair et rafraîchissant ; il a la voix chaude et déjà bien assurée. Elle joue du piano, lui de la guitare. Complémentaires, ils écrivent tous deux leurs textes, mais c’est lui qui les met en musique. Elle, c’est Sophie Perrin ; lui, Aurélien Mathot. Ils ont 22 ans et sont roannais.

Ville en scène
Montbrison se refait une culture

La sous-préfecture affiche sa volonté de palier un déficit d’image en matière culturelle, en proposant une saison 99/2000 vraiment novatrice et pour tous les goûts.

Insolite
Art dans la ville : Le dernier jardin secret

Quels souvenirs conserveront les personnes qui ont parcouru les rues de Saint-Étienne à la recherche des "Jardins secrets" ? Parmi ces installations, nécessairement éphémères, une imposante sculpture reste toujours visible.

Interdit aux parents
La rubrique jeune public

Atelier : Les mamies maquilleuses - Cinéma : Rabi, de Gaston Kaboré - Au planétarium : L’Aveugle aux yeux d’étoiles.

Recommander : 
 

À vous d'écrire