Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > Photos > Architecture > Bons baisers de Mauvezin

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

Publié le lundi 4 août 2008 dans la rubrique :

Architecture

Sur la route d’Auch

Bons baisers de Mauvezin

Oui, en ce moment, je vous montre beaucoup de photos. C’est que je commence à savoir comment fonctionne mon joujou (celui que je me suis offert ce jour-là. Alors je fais des photos. Normal. Et après je vous en montre quelques-unes.

Comme j’ai un peu la flemme de vous pondre un chef-d’œuvre littéraire de haute tenue pour vous narrer ma visite du joli bourg gersois de Mauvezin, je vais juste vous le montrer. À vous d’inventer l’histoire qui va avec les images.

Juste quelques petites explications, quand même. Le minimum syndical. Mauvezin, donc, c’est dans le Gers. C’est très joli, comme vous pouvez le voir. La halle, notamment, est superbe. Je l’aime beaucoup. Elle est immense, et tout au fond on peut s’asseoir, au frais, pour prendre un café et laisser filer le temps.

Forcément, il y a une église... Jolie. C’est une petite église, construite sur un plan presque carré, très fraîche et simple à l’intérieur. C’est le son de la musique qui m’a poussée à entrer : l’orgue s’en donnait à cœur joie. Naturellement, comme je n’ai jamais de bol, quand je suis entrée l’organiste avait fini de jouer. Il réglait l’instrument pour un concert donné le soir-même par... Christopher Hogwood. Ça ne vous dit probablement rien, mais vous pouvez me croire : Christopher Hogwood, c’est carrément pas n’importe qui. Un concert gratuit. J’y suis pas allée. Normal, encore.

Mais bien sûr, cette petite ville touristique ne comporte pas que des monuments. J’ai rencontré quelques détails qui font que chaque village est beau et unique.

Prochain voyage : Auch. Peut-être... ;)

Ah ! Au fait, je vous ai pas dit : j’ai repris ma moto. Un an que je n’avais pas conduit, depuis mon horrible mal de dos et mes lumbagos à répétition. J’ai encore un peu peur, je ne me sens pas très sûre de moi, et je ne vais pas encore rouler en ville, je me contente des petites routes. Mais ça revient bien. Le seul truc, c’est que parcourir les petites rues en pente pour faire des photos avec le blouson sur le dos, le casque au coude, et le sac photo par-dessus le blouson, l’été... c’est pas humain. C’est comme ça qu’à la fin on se retrouve dans le grand chœur d’une cathédrale : pour trouver la fraîcheur. Comme quoi...

DB_qui_a_dit_que_la_photo_c’était_facile ? :))

Recommander : 
 

À vous d'écrire

 

Sur le même thème

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "Gospels & spirituals"