Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > > Petits riens sur tout > Avez-vous reçu votre feuille (...)

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

1 commentaire

Publié le jeudi 24 avril 2008 dans la rubrique :

Petits riens sur tout

Avez-vous reçu votre feuille d’impôts ?

Question qui fait mal... Moi j’ai reçu la mienne, pré-remplie. L’administration a trouvé mon adresse, elle est efficace quand elle veut. Elle fait ça pour « me simplifier l’impôt ». Elle vient à moi et compte tout pour moi.

Bien sûr, je parle de l’impôt sur le revenu, c’est la saison. Fort heureusement, l’année est ponctuée d’autres rendez-vous tout aussi bucoliques : les feuilles tombent en toutes saisons, c’est formidable. Après on se demande pourquoi y’a plus d’saison. Ou alors il y en a trop : celle des impôts locaux, celle de la CSG...

Enfin, voilà, ma nouvelle feuille, toute fraîche, est arrivée hier. C’est toujours un ravissement. Mais je sais bien que je ne suis pas la seule à éprouver cette joie. D’autres évoquent la chose avec une poésie toute printannière...

Recommander : 
 

Vos réactions

 
Avez-vous reçu votre feuille d’impôts ?
30 avril 2008 14:55, par Jean-Christophe Heckers

Ah ! C’est vrai, je ne dois pas oublier que j’avais décidé de la contempler, dans la sérénité d’une fin d’après-midi languide à la clarté radieuse, comme on se délecterait d’une lettre d’amour.

(Percepteur de mon cœur, si tu savais avec quelle fébrilité j’attends tes courriers, et surtout celui-ci, notre plus beau rendez-vous annuel...)


Voir en ligne : http://jcheckers.wordpress.com/

 

À vous d'écrire

 

Sur le même thème

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "La maison du général - 18"